L'anthracnose pourriture basale

Classification

Nom scientifique Colletotrichum cereale

// Le problème

L’anthracnose causée par Colletotrichum cereale, qui entraîne une pourriture basale et une brûlure des feuilles, frappe principalement les verts de pâturin annuel et d’agrostide maritime qui sont soumis à un stress. Surtout présente sur les verts, la maladie survient généralement soit au milieu de l’été, par temps chaud, soit à l’automne ou au printemps, par temps froid et humide. La brûlure des feuilles apparaît d’abord sur les feuilles plus anciennes et est plus courante en saison estivale. La pourriture basale associée à l’anthracnose survient quant à elle en période de temps froid et humide, soit à la suite d’une propagation de la brûlure des feuilles, soit de façon indépendante. Comme l’anthracnose se manifeste souvent lorsque le potentiel de croissance est faible, le gazon peut avoir de la difficulté à s’en remettre.

// Les signes à surveiller

La maladie se manifeste sous la forme de plaques irrégulières de gazon chlorosé qui prennent une teinte bronze ou orangée dans les stades avancés. Les plaques, qui n’ont que quelques centimètres de diamètre au départ, finissent par se rejoindre pour former des zones plus grandes. La présence d’acervules noires dans lesquelles se dressent des soies (setæ) est un signe caractéristique de l’anthracnose; il n’y pas de production de mycélium sur la partie extérieure de la plante. Les acervules apparaissent d’abord sur les feuilles sénescentes les plus anciennes, mais peuvent également s’observer sur les feuilles plus jeunes dans les stades avancés de la maladie. La pourriture basale provoque un noircissement des tiges et des couronnes; les acervules ne sont pas toujours présentes lorsque la maladie apparaît par temps froid. 

D'autres problèmes