Les punaises des céréales ont gagné du terrain et elles ne sont pas prêtes à abandonner

Les populations de punaises des céréales sont en augmentation tout comme les dommages qu’elles causent aux pelouses et sur les terrains de golf.

Print page
Chinch bug

La punaise des céréales a été identifiée pour la première fois en 1971, en Ontario. La population de cet insecte destructeur est en hausse constante dans l’est du Canada. Même si la punaise des céréales est de plus en plus fréquente, les surintendants de terrains de golf et les propriétaires de résidences n’attribuent pas toujours les plaques brunes et enfoncées, de forme irrégulière, aux dommages causés par la punaise des céréales.

Au courant des dernières années, surtout pendant les étés chauds et secs, la punaise des céréales a surpassé le scarabée japonais, le hanneton européen et tous les autres hannetons scarabées. Elle est maintenant devenue l’insecte ravageur le plus menaçant pour les gazons et les pelouses.

La punaise des céréales suce la sève des plantes du gazon

Les punaises des céréales (espèces Blissus) sont de très petits insectes qui hivernent dans le chaume du gazon, dans la litière de feuilles ou autres endroits protégés et peuvent s’alimenter sur la plupart des graminées du gazon à saison froide. Elles utilisent leurs pièces buccales suceuses pour sucer la sève des couronnes et des tiges des plantes du gazon.

Avec le réchauffement des températures au printemps, les adultes se reproduisent et pondent dans le chaume du gazon ou directement dans la gaine foliaire de la plante de gazon. Lorsque les températures sont inférieures à 20 °C, les œufs peuvent éclore en 20-30 jours. Par contre, si es températures diurnes sont régulièrement supérieures à 25 °C, l’éclosion peut survenir en seulement une semaine.

Les nymphes de première instar passent plusieurs phases avant la phase adulte. Par contre, chacune des phases nymphes peut endommager les plantes avec leurs pièces buccales piqueuses – suceuses. En s’alimentant, les nymphes et les adultes injectent une solution qui obstrue le système vasculaire des plantes du gazon. Cette injection contribue à empêcher le transport de l’eau, ce qui aggrave le stress hydrique.

Les populations peuvent augmenter rapidement

La femelle adulte peut pondre jusqu’à 200 œufs en moyenne. Ce qui entraîne une augmentation en flèche des populations d’adultes et de nymphes si les conditions sont chaudes et sèches au début de l’été. Les nymphes peuvent s’alimenter sur le gazon pendant jusqu’à 6 semaines avant de chercher un endroit pour hiverner ou produire une deuxième génération. Une population d’aussi peu que 80 punaises des céréales par mètre carré peut causer des dommages visuels sur les pelouses résidentielles.

Les populations se développent sur la végétation non entretenue – endroits qui ne sont pas tondus d’aussi près ou traités régulièrement avec des insecticides – jusqu’à ce qu’elles migrent vers d’autres gazons. Il peut y avoir une migration quotidienne de milliers de punaises des céréales adultes et nymphes se déplaçant des zones non traitées vers les zones traitées. Lorsque la concentration de l’insecticide se dissipe, ces punaises des céréales migrantes peuvent se déplacer vers les zones traitées, commencer à causer plus de dommages et décliner.

Utiliser les degrés jours de croissance pour planifier quand dépister

Dépister pour les punaises des céréales au stade de 1re instar des nymphes. La période de ce stade de développement dépend du nombre de degrés jours de croissance.

Utiliser une base de température de 7 °C:

  • Le pic du développement des œufs à 187-340 DJC
  • Nymphes de 1re instar observées à 250-500 DJC
  • Le pic de la période de dommage est au 3-4e instar 500-1000 DJC (habituellement du début à la mi-juillet)

 

Le dépistage de la punaise des céréales

La méthode la plus efficace pour dépister la punaise des céréales est la méthode de la saturation modifiée. Couper le fond d’une cane de café et l’enfoncer 2 pouces dans la terre. Remplir la cane d’eau et la laisser pleine d’eau pendant 30 secondes. Observer ce qui flotte à la surface.

Les nymphes de punaises des céréales sont petites et rouge éclatant à l’éclosion. Elles deviennent plus foncées en vieillissant jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur grise/brune. Les nymphes juvéniles ont une bande blanche sur l’abdomen, celle-ci est couverte par les ailes lorsque l’insecte mature.

Lutte avec les pratiques culturales et chimiques

Vous pouvez aider votre gazon à lutter contre les punaises des céréales en le gardant sain et irrigué et en semant des cultivars résistants :

  • Irrigation. Lorsque possible, irriguer pour fournir un apport supplémentaire d’eau pendant les périodes de stress hydrique. Ce qui favorise l’implantation d’un gazon plus sain capable de mieux tolérer la présence des punaises des céréales.
  • Fertilisation. La fertilisation azotée contribue à fournir plus d’énergie aux plantes pour les aider à mieux tolérer les activités de la punaise des céréales et favoriser leur rétablissement pendant les périodes de stress environnemental. Attention de ne pas appliquer trop d’engrais, car un surplus d’engrais peut attirer plus de punaises des céréales et favoriser leur croissance.
  • Génétique des plantes. Semer un mélange d’espèces ou de cultivars plus résistants aide à diminuer les dommages causés par les punaises des céréales.

La lutte chimique est un outil essentiel pour gérer la punaise des céréales. Les populations de punaises des céréales peuvent augmenter de façon exponentielle pendant les périodes chaudes et sèches.

TETRINOMC est un insecticide systémique à large spectre d’activité contre plusieurs insectes qui se nourrissent des parties aériennes et des racines des plantes. Tetrino doit être utilisé en application foliaire pour supprimer les insectes qui s’alimentent à la surface du sol comme les punaises des céréales, dans un volume d’eau suffisant pour recouvrir le bas de la plante. Les applications de Tetrino doivent être effectuées lorsque de petites nymphes sont observées dans le chaume ou sur les feuilles et les tiges. Comme insecticide systémique, TetrinoMD travaille mieux lorsque la plante est en croissance active

DELTAGARDMD SC est un insecticide de contact, à large spectre, efficace contre les punaises des céréales et plusieurs autres insectes qui s’alimentent en surface. Comme Tetrino, DeltaGard doit être appliqué dans un volume d’eau suffisant pour couvrir en profondeur couvert végétal du gazon. DeltaGard est un excellent choix pour les pelouses très endommagées lorsque le gazon entre dans la phase de dormance estivale. .

Pendant un été chaud et sec, il n’est pas rare de voir 600 punaises des céréales et plus par mètre carré. Ce qui signifie que l’élimination de tous les signes visuels peut poser un défi de taille même si vous diminuez les populations par plus de 90 % avec un traitement chimique.

Pour plus d’informations sur les stratégies de lutte contre les insectes ravageurs, communiquez avec votre représentant de territoire de ventes.

/// Science for a better life
es.bayer.ca | 1-888-283-6867

TOUJOURS LIRE ET SE CONFORMER AUX DIRECTIVES DES ÉTIQUETTES DES PESTICIDES. Bayer, la croix Bayer, TetrinoMC et DeltaGard SC sont des marques de commerce de Bayer Group. Utilisées sous licence. Bayer CropScience inc. est membre de CropLife Canada. © 2022 Bayer Group. Tous droits réservés.